Panier Objets mémorisés loader

Trouver un hébergement

Réservation en seulement 3 minutes

Une question?

Nous vous conseillons gratuitement!

+49 761 3881-1414

tarif local

freiburg.booking@fwtm.de

Les groupes sont les bienvenus!

Notre service "spécial groupes" vous établit volontiers une offre individuelle!

Formulaire de demande
Hébergements sélectionnés & contrôlés par le partenaire officiel de la ville de Fribourg
Aucun frais de réservation
Réservation en ligne & paiement sur place
Réservation sécurisée par cryptage SSL

Klein Venedig (La petite Venise)

Les façades pittoresques des anciennes maisons avec leurs fenêtres fleuries se reflètent dans les eaux claires du quartier des tanneurs et pêcheurs (Gerberau et Fischerau).

Pendant que les canards se laissent emporter par le courant clapotant des Bächle (petit cours d’eau), les moineaux sautillent amusés sur les chemins pavés. Les habitants de Fribourg appellent ces ruelles idylliques, entre la Porte de Martin et la Porte des Souabes, la petite Venise.

Des artisans de différents corps de métier vivaient et travaillaient dans ce quartier connu jadis sous le nom de « Schneckenvorstadt » (Faubourg aux escaliers en colimaçon). Pour l’exercice de leur profession, les meuniers, tanneurs pêcheurs avaient besoin de l’eau de la rivière Dreisam. Ainsi, grâce à un système élaboré, plusieurs canaux approvisionnaient les différentes entreprises avec cette précieuse ressource. Partant de ladite « Insel » (île) avec son moulin à huile, les petits cours d’eau, qui dans ce quartier étaient plus profonds et plus larges que dans le reste de la ville, serpentent à travers le quartier des pêcheurs et des tanneurs.

Savourez l’atmosphère sereine et flânez dans les ruelles par une journée ensoleillée en passant devant de petites galeries, des cafés conviviaux et des boutiques extraordinaires comme la boutique de marionnettes « Barleben ». C’est ici que vivent l’enjoué terrier « Lutz », le rat « Hein Tüddel » et monsieur de « Räudenfell ». Attention, le renard, très bavard et un réel « je sais tout » est tout à fait en mesure d’épuiser le visiteur par ses bavardages incessants.

Attention, une grande prudence est également recommandée au « Gewerbebach » (ruisseau des corps de métier). Depuis 2001, un crocodile y fait régulièrement son apparition !

entrée libre
accès libre / toujours accessible

Carte

Indiquez ici votre adresse initiale