Panier Objets mémorisés loader

Trouver un hébergement

Réservation en seulement 3 minutes

Une question?

Nous vous conseillons gratuitement!

+49 761 3881-1414

tarif local

freiburg.booking@fwtm.de

Les groupes sont les bienvenus!

Notre service "spécial groupes" vous établit volontiers une offre individuelle!

Formulaire de demande
Hébergements sélectionnés & contrôlés par le partenaire officiel de la ville de Fribourg
Aucun frais de réservation
Réservation en ligne & paiement sur place
Réservation sécurisée par cryptage SSL

Martinskirche (Église St Martin)

La première chapelle a été construite en 1206 sur le site de l’actuelle église. Le comte Konrad a remis celle-ci aux frères de l’ordre des Franciscains en 1226. Elle devait servir de base pour la construction d’un couvent qui a ainsi été réalisé progressivement.

C’est ici, dans l’ancienne église franciscaine, qui faisait partie du couvent du même nom, qu’un moine aurait inventé la poudre à canon au milieu du 14ème siècle. Qu’elle en est l’histoire ?

Selon la légende, au cours d’expérimentations alchimiques, le moine Berthold Schwarz aurait broyé du salpêtre, du soufre et du charbon de bois dans un mortier et, après avoir posé ce dernier sur le fourneau, il aurait quitté la pièce en toute confiance. Il n’était heureusement plus sur place lorsque ce mélange explosait. Une jolie anecdote qui cependant ne semble pas tout à fait correspondre à la réalité car l’invention de la poudre noire remonte déjà au 13ème siècle. On raconte toutefois que le nom « Schwarzpulver » (poudre noire) serait lié à celui de son inventeur. Enfin, un monument représentant Berthold Schwarz trône depuis 1851 sur la place actuelle de la mairie, juste devant l’ancienne église franciscaine.

Au fil du temps, l’aménagement de la maison de Dieu a été adapté aux styles respectifs. Après la guerre de trente ans, l’espace intérieur a notamment été aménagé en style baroque, alors que des éléments typiques du néogothique ont remplacé les autels de style baroque et rococo à partir de 1875. Ceci est certainement lié au fait que les Franciscains devaient quitter leur couvent vers 1783. La commune s’est alors approprié l’église, devenu désormais l’église paroissiale St. Martin.

Lors de l’attaque aérienne de novembre 1944, le couvent ainsi que l’église s’enflammaient sous les bombes au phosphore, le dessus de la tour tombait dans la nef et seuls les murs extérieurs des nefs latérales et le pignon ouest ont résisté. La reconstruction de l’église a pu commencer déjà en 1949. Elle a pu être inaugurée en 1951, le jour de la St. Martin et, jusqu’à nos jours, elle est pour le public un lieu de sérénité en plein centre-ville de Fribourg.

entrée libre
accès libre / toujours accessible

Carte

Indiquez ici votre adresse initiale

Donnez svp votre lieu de départ. Vous pouvez également préciser le nom et le no de rue permettant une calculation précise de la distance.