Panier Objets mémorisés loader

Trouver un hébergement

Réservation en seulement 3 minutes

Une question?

Nous vous conseillons gratuitement!

+49 761 3881-1414

tarif local

freiburg.booking@fwtm.de

Les groupes sont les bienvenus!

Notre service "spécial groupes" vous établit volontiers une offre individuelle!

Formulaire de demande
Hébergements sélectionnés & contrôlés par le partenaire officiel de la ville de Fribourg
Aucun frais de réservation
Réservation en ligne & paiement sur place
Réservation sécurisée par cryptage SSL

Jour 1

Bienvenue ! Votre tour à travers Fribourg commence par une histoire explosive au centre de la vieille ville, à l’actuelle Place de la Mairie (Rathausplatz). C’est ici que le moine franciscain Berthold Schwarz aurait, tout à fait par hasard, inventé la poudre à canon au milieu du 14ème siècle. Selon la légende, lors d’expérimentations alchimiques, il aurait posé un mélange de salpêtre, de soufre et de charbon de bois sur le fourneau, mélange qui explosait peu après. Bien que cette anecdote ne semble pas tout à fait correspondre à la réalité, un monument à la mémoire du moine a été érigé sur la place devant l’église St. Martin (Martinskirche).

                 

Juste en face, vous découvrez la Mairie de Fribourg, ou plus précisément les mairies. En effet, la ville n’est pas seulement dotée d’un centre administratif mais de plusieurs. A votre gauche, vous pouvez admirer la Nouvelle Mairie (Neues Rathaus) qui est le résultat de l’union de deux magnifiques bâtiments de style renaissance réalisée entre 1539 et 1545.

                    
Les murs historiques de l’Ancienne Mairie (Altes Rathaus) situé à proximité immédiate, abrite aujourd’hui l’Office de tourisme. C’est avec plaisir que nous répondrons à vos questions. Nous sommes également à votre disposition pour vous conseiller, vous remettre un plan de la ville et des brochures ou vous informer sur les manifestations qui auront lieu à Fribourg pendant votre séjour. N’hésitez pas, entrez ! L’étonnante façade en grès rouge saura vous conduire jusqu’à nous.

                            
Partant de la place de la mairie, vous continuez votre promenade en direction de la Kaiser-Joseph-Strasse, l’artère principale commerçante de Fribourg, tout en passant à côté de la Maison de la baleine (Haus zum Walfisch). Si vous avez envie et le temps, vous pouvez égalementpartir à la recherche d’un petit singe qui, au sens figuré, « prend le taureau par les cornes

La flèche de la Cathédrale Münster (Münster) est déjà visible de loin. Pour arriver à l’emblème de Fribourg, il vous suffit de suivre la Marktgasse, la Münsterstrasse ou l’odeur de la « Langen Roten ». Cette saucisse grillée de Fribourg est une production régionale, tout comme la majorité des produits que vous pourrez goûter chaque jour (sauf dimanche et jours fériés) au marché de la cathédrale entre 7.30h et 13.30h. Poursuivez votre promenade au milieu des fruits et légumes frais, d’herbes aromatiques et de fleurs tout autour de la cathédrale et admirez quelques-uns des bâtiments historiques importants de différentes époques. Qu’il s’agisse du magasin historique (Historisches Kaufhaus) magnifiquement bien ornementé du 16ème siècle, de la halle aux grains (Kornhaus) érigée vers 1500 ou du Palais archiépiscopal (Erzbischöfliches Palais) de style baroque, l’héritage architectural sur la place de la cathédrale est extraordinairement impressionnant.

La cathédrale elle-même vous invite bien sûr à la découverte. Admirez la « plus belle flèche du monde » ou bien partez à la recherche de la plus populaires des gargouilles de la cathédrale, le « Hinternentblösser ». Cette figure nue, humaine montre ses fesses dénudées aux visiteurs : il s’agit de l’œuvre d’un tailleur de pierre qui souhaitait probablement exprimer ainsi son mécontentement relatif à un paiement trop faible et tardif de son salaire.

             
Si vous souhaitez visiter l’intérieur de la cathédrale, veuillez noter qu’elle ouvre ses portes de 10.00h à 11.30h et de 12.30h à 16.00h en semaine et de 13.00h à 17.00h les dimanches et jours fériés. Vous pouvez également réserver des visites guidées auprès de l’Office de Tourisme.

Pour le déjeuner, vous avez le choix parmi les restaurants situés autour de la place de la cathédrale ou bien, pourquoi ne pas prendre une « Lange Rote » (saucisse grillée) sur le marché ? Et, sur le chemin vers la prochaine curiosité, la Porte de Martin (Martinstor), une autre possibilité de vous restaurer au milieu des habitants de Fribourg s’offre à vous. Quittez la place de la cathédrale côté sud. En suivant des ruelles, plus différentes les unes que les autres, vous arriverez à la Salzstrasse et un peu plus loin à la Grünwälderstrasse. C’est ici, dans une petite cour peu avant le Martinstor, que vous découvrez l’entrée de la Markthalle (marché couvert). D’innombrables cuisiniers préparent à leur stand des saveurs de l’Asie, d’Amérique Latine, d’Europe et de l’Orient.

                  
Après un repas bien mérité, nous vous invitons maintenant à franchir l’une des deux portes médiévales encore conservées : Sortez de la ville en passant par Port de Martin (Martinstor). C’est alors à votre gauche que commence la « Schneckenvorstadt » (Faubourg aux escaliers en colimaçon) d’antan, où travaillaient et vivaient des artisans de différents corps de métier. Prenez le temps de flâner en toute tranquillité dans la pittoresque Gerberau et Fischerau (quartier des tanneurs et pêcheurs) et de savourer cette charmante ambiance des façades historiques et des « Bächle » (petits cours d’eau) idylliques. Les Fribourgeois surnomment ce charmant quartier avec ses petits cafés et ses jolies boutiques le « Klein Venedig » (la Petite Venise). Mais, gare aux animaux sauvages ! Depuis 2001, un crocodile nage dans les eaux du « Gewerbebach » (ruisseau des corps de métier).

Partant de la Gerberau, vous arrivez à la place des Augustins (Augustinerplatz). En été, les jeunes Fribourgeois se retrouvent ici autour d’un verre de bière le soir après le travail. L’escalier sur la place ainsi que quelques cafés sont le lieu idéal pour s’assoir et bavarder. Ici au « Augustiner », vous trouvez également le musée du même nom, un bijou architectural connu bien au-delà des frontières de Fribourg qui allie magnifiquement la substance historique aux éléments modernes. La vaste collection de l’histoire de l’art et de la culture du moyen-âge à l’époque baroque hisse l’Augustinermuseum (musée des Augustins) au rang des musées les plus renommés du sud de l’Allemagne.

             
A peine quelques mètres plus loin, à la fin de la Salzstrasse, vous trouvez l’Auberge « Zum Roten Bären » (Auberge à l’Ours Rouge) qui est réputé être l’auberge la plus ancienne de l’Allemagne. Commerçants, voyageurs et Fribourgeois prenaient place dans cet édifice de style baroque à trois étages il y a plus de 700 ans déjà.

                    
Poursuivez votre tour sur la Salzstrasse, à la sortie de la ville et après quelques pas seulement vous atteignez la deuxième porte médiévale de la ville, la Porte des Souabes (Schwabentor), qui, érigée au 13ème siècle dans l’enceinte de la fortification de la ville était destinée à la protection des citoyens. En observant bien, vous verrez le « Dornauszieher » (le tireur d’épine) situé en relief au-dessus du passage de porte. Une expression de visage tourmentée orne la grande tête de cette figure sans cou qui se retire une épine du pied. Ce symbole de l’antiquité est considéré comme un avertissement à ne pas s’écarter du bon chemin. Il est donc temps pour vous de faire demi-tour et de suivre la Salzstrasse jusqu’à la Fontaine de Bertold (Bertoldsbrunnen). Votre tour se termine ici au point central des tramways de la ville de Fribourg.