Panier Objets mémorisés loader

Trouver un hébergement

Réservation en seulement 3 minutes

Une question?

Nous vous conseillons gratuitement!

+49 761 3881-1414

tarif local

freiburg.booking@fwtm.de

Les groupes sont les bienvenus!

Notre service "spécial groupes" vous établit volontiers une offre individuelle!

Formulaire de demande
Hébergements sélectionnés & contrôlés par le partenaire officiel de la ville de Fribourg
Aucun frais de réservation
Réservation en ligne & paiement sur place
Réservation sécurisée par cryptage SSL

Jour 2

Le point de départ de votre journée est la Fontaine de Bertold (Bertoldsbrunnen). Mais, ne cherchez pas spécialement un bassin classique rehaussé d’une grande fontaine ! Le « Berti », tel est le nom donné à ce monument par les habitants de la ville, est considéré par les Fribourgeois comme bien plus qu’une simple désignation d’un lieu. Cette animation bien plus importante que partout ailleurs dans Fribourg du carrefour Kaiser-Joseph-Strasse et Salzstrasse ou Bertoldstrasse donne l’impression que 99 pourcent des habitants retrouvent ici leurs partenaires, amis et collègues. Par ailleurs, c’est également le point central de toutes les lignes de tramway de la ville.

              

Votre chemin vous mène le long de l’artère commerçante principale jusqu’à la porte de Martin (Martinstor), une des deux portes de la ville de Fribourg encore conservées. A la fin du 19ème siècle, bien que les citoyens aient demandé la démolition des tours de défense médiévales, le maire Otto Winterer a non seulement su les conserver mais en « a rajouté encore une couche ». Au lieu de démolir la porte, il l’a rehaussé, portant ainsi sa hauteur de 22 à 63 mètres.

           

Après avoir passé la porte de la ville, tournez à gauche pour entrer dans le quartier des tanneurs (Gerberau), puis dans le quartier des pêcheurs (Fischerau). Les Fribourgeois surnomment ce quartier idyllique amoureusement « Klein Venedig » (la Petite Venise). Ici, dans la « Schneckenvorstadt » (Faubourg aux escaliers en colimaçon) d’antan, où vivaient et travaillaient les artisans des différents corps de métier, règne aujourd’hui le calme absolu : Ces ruelles étroites, ornées de jolies vieilles façades, de cafés conviviaux et de petites boutiques, sont aujourd’hui la scène des Bächle (petits cours d’eau) clapotant, des canards qui se prélassent dans cette eau fraiche et des moineaux qui sautillent sur les pavés. L’un des magasins vous permet d’observer des renards, des poules, des chiens et des cochons ! Tous ces animaux sont hébergés par le magasin de marionnettes de la famille Barleben. Mais soyez vigilent, car même un crocodile, qui n’est pas une peluche, nage dans les eaux du « Gewerbekanal » (canal des corps de métier) depuis 2001 !

Suivez alors la Gerberau jusqu’à la pace des Augustins (Augustinerplatz). Cet endroit plutôt calme en journée, est le lieu de rencontre de nombreux jeunes Fribourgeois. Cette jeunesse s’y retrouve les soirées d’été pour savourer une bière after-work. Les locaux de cet ancien couvent des Augustins abritent depuis près de 100 ans le Musée des Augustins (Augustinermuseum), le musée le plus populaire de Fribourg. Cette ancienne église conventuelle et son annexe moderne, vous montre une somptueuse collection d’art avec des œuvres du moyen-âge jusqu’à l’époque baroque ainsi que des peintures du 19ème siècle. Les figures de prophète et les gargouilles originales de la cathédrale développent leur effet mystique sur les murs blanchis à la chaux d’une hauteur de près de douze mètres. Le musée vous accueille tous les jours (sauf le lundi) de 10.00h à 17.00h. Etant donné que le musée est depuis quelques années en rénovation, nous vous conseillons de vous renseigner avant votre visite à l’Office de tourisme afin de connaître les salles d’exposition actuellement accessibles.

           
Vous trouvez de nombreux cafés et restaurants tout autour de la place ainsi que dans la « Petite Venise ». Faites une pause et prenez des forces pour votre excursion dans les environs verdoyants au cours de l’après-midi.

          
Vous atteignez le parc municipal (Stadtgarten) en passant par le Schlossbergring. Par beau temps, les espaces verts de ce parc joliment aménagé se transforment en une aire de pique-nique, un centre de yoga et une salle de concert. L’habitant le plus populaire du parc municipal est le canard, dont le monument est installé au milieu d’un petit étang. Selon la légende, il aurait sauvé la vie de millier de personnes lors de l’attaque aérienne du 27/11/1944 en les mettant en garde grâce à ses jacasseries de forte intensité.

                 
Inspiré par une petite randonnée au départ du parc municipal jusqu’au sommet du Schlossberg, la porte d’entrée de la Forêt Noire ? Nous vous proposons une variante rapide et confortable pour « escalader » la colline de Fribourg. En effet, la Schlossbergbahn (tram à crémaillère) vous y mène en seulement trois minutes. Ici, dans les hauteurs, vous ne bénéficiez non seulement d’une vue exceptionnelle sur la ville jusque dans les Vosges, mais vous avez également la possibilité de faire une halte dans différents restaurants. Prenez le temps en savourant une promenade sur le sentier forestier jusqu’à la place des canons (Kanonenplatz) qui offre également un magnifique panorama. Un sentier sinueux vous permet d’atteindre le restaurant Greiffenegg-Schlössle depuis le Kanonenplatz – le lieu idéal en été pour déguster une bière panachée tout en observant le coucher du soleil ! Une passerelle réservée aux piétons vous permet de retourner en ville.